Rechercher

« Une montée en 2e ligue est encore possible ! »



Après une relégation en 3e ligue en 2017, et une saison 2017/2018 délicate, la deuxième équipe du club joue cette année pour la promotion en 2e ligue. A la trêve, l’objectif semble loin, l’équipe pointant au quatrième rang. Mais tout est encore possible. Le point avec l’entraineur Antonio Lopes et le milieu de terrain Nicolas Vitkieviez.


A l’heure d’annoncer l’objectif de cette saison charnière, l’entraineur de la deuxième équipe d’Etoile Carouge visait haut : « Notre objectif, c’est le haut du classement, voire même de remonter en 2e ligue ! La coupe genevoise état aussi un objectif d’équipe, le groupe a envie d’aller le plus loin possible. »


« Rejouer avec mon frère, ça me manque ! »


Problème : les Stelliens sont actuellement quatrièmes à sept longueurs du leader, le voisin US Carouge FC. « Nous avons quand même quelques regrets sur ce premier tour, nous explique Nicolas Vitkieviez qui a rejoint cet été le club de son frère Matias. Nous avons perdu des points que nous n’aurions pas dû perdre. Mais au deuxième tour, c’est un autre championnat qui commence. Nous allons rejouer contre les premiers et nous essaierons de réduire la différence. »


Nicolas Vitkieviez a d’ailleurs rejoint l’équipe dans l’espoir de pouvoir un jour jouer avec son frère : « Si un jour il descend, ou que je monte (rires), nous pourrions rejouer ensemble. Depuis le temps, ça me manque. » Mais ce n’était pas la seule raison : « C’est une équipe jeune avec une grand marge de progression, enchaine-t-il. Et je voulais apporter mon expérience. »


Prêts pour le deuxième tour !


Le ton optimiste du numéro 25 est partagé par son entraineur, même si le constat de base est le même : « Tenant en considération la qualité individuelle du groupe, nous qualifierons ce premier tour de satisfaisant, mais pas exceptionnel ! En effet, deux des trois défaites subies à mi-parcours ont été des erreurs de jeunesse (sachant que notre contingent comprend un bon nombre de jeunes, nés entre 1998 et 2002), et ont été concédées essentiellement par manque de maturité ! Nous sommes conscients que trois points de plus nous auraient positionnés à notre juste place, et nous auraient laissé dans une vraie position de "poursuiveur" ! Notre classement à la trêve et notre qualification pour les 1/4 de finale de coupe genevoise nous laissent toutefois enthousiasmés et motivés pour l'abordage du deuxième tour ! »


La question qui se pose désormais, c’est comment faire un deuxième tour de feu pour ouvrir les portes de la 2e ligue aux Stelliens ? « Je dirai que nous devons améliorer l'ensemble, notamment dans les transitions attaque-défense (gestion défensive et mentale), répond Antonio Lopes. La finalisation est également à améliorer, car malgré nos 41 buts marqués en championnat et 16 en coupe, nous avons encore beaucoup de déchet devant les buts adverses ! Au niveau des renforts, nous prendrons uniquement des renforts pour équilibrer le groupe (s'il y a des opportunités), notamment au niveau de deux/trois postes spécifiques, mais dans l'immédiat, il n'y a pas d'urgence ! Sans oublier que ceci peut vite changer en fonction d'un "mercato" d'hiver toujours imprévisible, car nos jeunes sont souvent convoités ! »


Un directeur sportif confiant


Malgré les quelques points perdus qui ne permettent pas à l’équipe de rester au contact du leader, le directeur sportif Piero Costantino assure sa confiance en son entraîneur Antonio Lopes, l’adjoint Valon Arifi et les joueurs : « Après un très bon début de championnat, cette équipe qui a connu un léger fléchissement pendant trois matches, a tout de même fini la première partie de celui-ci en boulet de canon et termine quatrième sur douze à sept points du leader. Il ne faut pas oublier que l'objectif du club est de retrouver la 2e ligue le plus rapidement possible, ce qui permettra, certainement, de voir un jeu plus attrayant et correspondant mieux au football carougeois. À ce jour, au vu de l’esprit de l’équipe et au classement une montée en 2e ligue est encore possible. »


L’équipe a d’ailleurs proposé un bel argument à cet optimisme affiché en s’imposant 7-1 sur la pelouse du cinquième du championnat, le CS Interstar 2, lors du dernier match de ce premier tour. Tant Antonio Lopes que Nicolas Vitkieviez vous attendent nombreux au Stade de La Fontenette ou sur les autres pelouses du canton pour pousser la deuxième équipe vers la promotion !

630 vues
Nissan.png
Scrasa.png
Ochsner.jpg
Adidas.png

© 2018 Etoile Carouge FC